doubles

Ce travail me permet d’évoquer la diversité des recherches que j’effectue autour de l’encre, des papiers et des techniques employées, en présentant cette série de contretypes/monotypes que j’ai réalisée sur du papier « beurre ». Ce papier était utilisé chez nous, en Normandie dans les campagnes, pour y placer les mottes de beurre. Il est extrêmement résistant et réagit très bien à l’encre produisant des plissements délicats. J’utilise conjointement ici de l’encre de Chine et du brou de noix.